Centre International Construction et Patrimoine

Actualités

Mise en valeur de la Cité Blanche

01/07/2013

Mise en valeur de la Cité Blanche

Il s'agit de la cité ouvrière liée à la première carrière du groupe Lafarge. Elle n'est plus habitée que par quelques anciens et les autres bâtiments ne sont plus entretenus.

La direction de l'usine nous a confié en 2009 un appartement que nos bénévoles ont restauré. Nous y avons installé une première exposition. Un second appartement a été restauré en 2011, un 3e en 2012 où a été installée la grande maquette de l'usine et de la cité Lafarge réalisée en 1890.

Nous avançons le projet de faire d'une partie de cette cité restaurée un pôle autour de l'histoire des techniques de construction, des traditions constructives, de la pratique actuelle. Des discussions sont en cours pour implanter d'autres activités.

Des salles seraient consacrées à une exposition permanente sur l'histoire des matériaux et techniques de construction (voir nos collections), d'autres à des ateliers pour nos formations (la taille de la pierre par exemple). D'autres partenaires seraient prêts à se joindre à nous pour utiliser une autre partie des locaux, telle la Société géologique de l'Ardèche qui garde en caisses d'importantes collections.

Les aléas de la conjoncture économique semblent bloquer le projet pour l'instant. Mais, pour l'heure, nous avançons plus modestement en installant dans la cité un centre d'interprétation de la Cité Blanche (voir Centres d'interprétation). Nous avons pour l'heure présenté dans plusieurs salles la vie ouvrière dans la cité, l'histoire de l'usine et du travail dans les carrières, la technique du carreau-mosaïque.Nous présentons aussi les toitures (tuiles rives, épis de faîtage, girouettes, toitures de lauzes...) et le travail de la pierre : diorama représentant un chantier de construction au XVe siècle, avec loge des tailleurs de pierre, échafaudage, réalisation d'une pierre de taille, d'un arc ; aussi les outils de carriers du XIXe siècle, la sculpture sur pierre (chapiteaux romans, modellos de sculptures...).

Une borne audio-visuelle permet de voir des montages photos ou des films : histoire du site de Lafarge, interview d'un ancien ouvrier, fabrication des carreaux-mosaïque, installation de la grande maquette en 2012.

Une pièce restitue la salle à manger d'un appartement de la cité vers 1950. Une autre salle peut accueillir des ateliers pour les enfants.

A l'arrière de la cité, une petite série d'enclos abritaient le lavoir, le clapier, un jardinet. Ils sont envahis par la végétation. En octobre 2013 nous en avons nettoyé un qui sera ouvert à la visite.

Dans ce cadre, l’association s’efforce de rassembler des témoignages de la vie ouvrière à l’usine et à la cité Lafarge : interviews d’anciens, photographies, objets. Tous ceux qui peuvent nous aider en ce domaine sont invités à nous contacter. Ceux qui voudraient nous aider à réhabiiter et à organiser les nouvelles expositions aussi.